Dossier, Regards sur la sexualité

Contre la danse de la performance

05 juillet 2018

Je n’ai pas connu mai 1968. Je n’ai même pas connu les années folles d’exagération libertaire. Du plus ancien de ma mémoire remontent des souvenirs d’une société marquée par la performance : au collège, au lycée, partout, les maîtres-mots étaient efficacité, performance et obéissance. Mais ce n’est peut-être là qu’une impression déformée par le temps.

Une réalité Mais depuis mon éveil à la foi, ma confrontation avec la philosophie, et plus encore avec la théologie, ce n’est clairement plus une impression. Nos sociétés occidentales nous bercent au son d’une douce mélodie composée des mots performance, efficacité et rentabilité. Il faut être performant au travail, sous peine d’être licencié. Des milliers de personnes ne demandent qu’à prendre notre place ! Et à la maison, cela continue. Il faut être performant dans le rangement, dans le bri...
Article payant / bientôt disponible en ligne
Christophe Jacon,
Rédacteur en chef d'Ensemble.

Commentaires