Témoignage

Être pasteur, sans voiture

01 septembre 2019

Je suis pour l’instant l’un des seuls pasteurs – hors grosses agglomérations – à n’avoir garé devant chez moi ni voiture personnelle ni voiture de service…

Notre dernière voiture personnelle a été vendue il y a treize ans et, avec l’accord du conseil presbytéral de ma paroisse actuelle, j’ai rendu la voiture de service à la région il y a un an. La place démesurée de l’auto Il me semble, vu les enjeux sociaux et environnementaux, qu’il est urgent de sortir du modèle du tout automobile. Celle-ci est devenue quasiment indispensable pour le travail, pour les courses alimentaires, pour les loisirs, pour les activités des enfants ou celles liées à...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Robin Sautter
pasteur à Romans-sur-Isère
#vélo#automobile#voiture#covoiturage#écologie#déplacement

Commentaires