Protes’Temps Bible

Le divorce au-delà des catégories morales !

05 juillet 2018

La question du mariage et surtout celle du divorce ont fait couler beaucoup d’encre au sein du christianisme. Se référant toutes au même passage du Nouveau Testament, les différentes confessions ne sont pas d’accord entre elles sur ces points précis. Le mois dernier, nous avions relevé combien Jésus replaçait le mariage dans le cadre de la volonté première de Dieu ; une volonté créatrice et bienfaisante. Mais la séparation n’est pas pour autant niée ou / et culpabilisée. Elle est accompagnée.

Dans Matthieu 19,3-10, Jésus aborde la question du mariage et du divorce. Il le fait dans le cadre de la dispute théologique sur la « lettre de répudiation ». Les Juifs se demandaient dans quels cas une telle lettre était légitime. En s’appuyant sur la volonté première de Dieu, Jésus dénonce l’hypocrisie des hommes Certains la prônaient seulement pour des raisons graves (flagrant délit d’adultère, par exemple) d’autres pour des motifs forts secondaires (plats brûlés). Ces derniers usaient d...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Christophe Jacon,
Rédacteur en chef d'Ensemble.

Commentaires