Lire la Bible

Le prophète de l’espérance

05 avril 2019

« La Bible est une fontaine remarquable : plus on en tire et boit, plus elle stimule la soif », disait Martin Luther. Avec raison ! La dynamique Lire la Bible lancée par l’Église Protestante Unie de France en mai dernier entend permettre à chacun de retrouver le plaisir de lire la Bible, d’en stimuler sa soif. Le journal Ensemble vous proposera chaque mois, dans le cadre de cette dynamique Lire la Bible, un article sur un passage biblique. C’est une invitation à la lire, à la questionner, à la méditer. Ce mois-ci, un passage de Zacharie.

Dieu parle La première chose que je remarque ici, c’est que Dieu parle (v. 1) ; il parle à Zacharie et, à travers lui, au peuple d’Israël. En effet, Dieu est un être de relation. Il souhaite s’adresser à moi (mais qui suis-je pour cela ?). Dans le Nouveau Testament, c’est encore plus clair : Dieu me/nous propose de vivre une relation personnelle avec lui, en Jésus-Christ. Une relation, c’est dans les deux sens : de Dieu vers moi (il peut me parler par la Bible à condition que je la lise, par...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Pierre Muller,
Pasteur à la retraite.

Commentaires