Méditation

Contre le repli communautaire

05 octobre 2018

« Il n’y a personne qui fasse un miracle en mon nom et puisse, aussitôt après, mal parler de moi » (Marc 9,38-40)

Le récit de Marc nous parle d'un homme qui chasse les démons et aide les gens à recouvrer la santé en se servant du nom de Jésus. Une activité tout à fait louable et donc à encourager. Eh bien, non ! Les disciples pensent que cet homme doit immédiatement cesser car le "label Jésus” – de leur point de vue – est une marque déposée qui leur appartient. Peu importe la pertinence, l'utilité de l'action. Ce qui leur importe, c'est l'appartenance : il n'est pas avec nous qui avons le monopole du Chr...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Basile Zouma, .
Pasteur de la Manche.

Commentaires