Protes'Temps-Pensée

Henri Bois : Penser la guerre

05 octobre 2018

Le mois dernier, nous avons fait connaissance avec un théologien philosophe protestant montalbanais du début du vingtième siècle, Henri Bois. Avec ce deuxième volet, nous poursuivons notre connaissance, notamment du côté de la guerre et du pacifisme.

Comment Henri Bois, le philosophe et théologien protestant de Montauban, pense-t-il la guerre ? Ce jour-là, le 11 novembre 1917, rentrant le matin même d’une visite auprès de sa fille Henriette, à Paris, Henri Bois (1862-1924), doyen de la Faculté de théologie de Montauban, prend le temps de jouer à l’harmonium familial, chez lui, au n°7 faubourg du Moustier, à Montauban, lorsque, vers 13 h 15, entendant le son de cloches, l’intuition a jailli en lui : « C’est l’Armistice ! La cloche aiguë e...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Mino Randria,
Pasteur à Toulouse.

Commentaires