Contrepoints

Luther et les juifs

01 janvier 2022

Le moine Luther connaît un profond conflit intérieur à propos de la justice divine. En lisant L’Épître aux Romains (1.17), le docteur en théologie interprète différemment cette notion : c’est Dieu qui rend juste l’Homme, indépendamment de ses actes.

Cela l’amènera à formuler la doctrine de la justification par la foi seule. Malgré sa lecture globale et christologique des Écritures, l’ancien moine reste l’héritier d’un antijudaïsme médiéval. Il pense que les Juifs sont à la fois les Pères de l’Ancien Testament, ceux qui ont livré le Christ, ceux qui ont souffert en déportation et enfin ceux qui refusent de reconnaître Jésus comme le Messie. Cependant, Luther est soucieux de maintenir le dialogue avec eux. Le débat s’organise autour de qua...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Nicolas Boutié
à partir du livret accompagnant l’exposition Martin Luther de la région Sud-ouest
#antisémithisme#anti judaïsme#Luther#judaïsme#protestantisme#interreligieux

Commentaires