Dossier Aumônerie

Pâques aux quatre vents !

05 avril 2018

Un aumônier évoquait récemment sur Facebook le débat, entre aumôniers, sur les clefs : « Au prétexte de pouvoir circuler plus librement et de ne pas perdre de temps à attendre derrière des portes verrouillées, la plupart de mes collègues souhaitaient disposer de leur trousseau de clefs. Je m’y suis toujours opposé.

Et j’ai souvent attendu. Dans les couloirs, dans les cellules. Comme et avec les détenus. Avec le privilège, néanmoins, de savoir que quelqu’un viendrait me laisser sortir. Avoir les clefs : c’est avoir du pouvoir. Le pouvoir d’enfermer et de libérer. Le pouvoir d’aller librement au sein d’espaces clos. C’est assez jouissif. » (B. Rodenstein le 22/02/18) Oui, les aumôniers sont présents dans les prisons, mais aussi dans les hôpitaux, les lycées, les aéroports, au sein des armées françaises sa...
Article payant / bientôt disponible en ligne
Christophe Jacon,
Rédacteur en chef d'Ensemble.

Commentaires