Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Un enfant sans père

29 octobre 2019

Ignorer sa filiation engendre une souffrance. Cette question est toujours d’actualité, elle est débattue par le comité consultatif national d’éthique.

  Jésus en a fait la dure expérience. Les Évangiles portent les traces des conséquences de sa naissance douteuse, hors mariage (Mc 6.3 ; Jn 8.19 ; Jn 8.41). Il est considéré comme un bâtard avec toutes les conséquences sociales que cela induit : ses concitoyens sont scandalisés ! C’est pourquoi dès l’ouverture de son évangile, Matthieu le désigne comme fils d’Abraham, fils de David. Dans cette généalogie, il introduit de manière surprenante des femmes aux histoires singulières : Rahab (Jos ...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Nicole Vernet
Liens protestants

Commentaires