Une bonne voiture, ça se partage !

01 septembre 2019

Covoiturage. Le mot n’existait pas encore, mais il se retrouvait déjà dans la simplicité fraternelle consistant à n’oublier personne afin de permettre à chacun, dans cette zone rurale de dissémination qu’est le Bocage normand, de se rendre au culte ou à une réunion. 

Un coup de téléphone suffisait, une habitude aussi, le trajet s’adaptait. Avec à la clé, le plaisir de l’échange voire de la confidence et qui sait, de la prière. Depuis, le carburant n’a cessé d’augmenter, la paroisse s’est vue attribuer le « label vert », le passage au bio, les circuits courts ont mêlé au sein de la communauté acteurs et bénéficiaires, il a fallu s’organiser. Les travailleurs ont covoituré pour amortir le quotidien, aucune réunion du conseil presbytéral ne s’est tenue sans...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Éric Trocmé
Parole protestante en Basse-Normandie
#mobilité#voiture#automobile#covoiturage

Commentaires